Vous cherchez quelque chose ?
C'est ici...

-------------------------------------------------

Pour apprendre comment
vivre et vieillir en bonne santé

A qui se fier ?
Comment départager le vrai du faux ?

Que savoir pour être en bonne santé ?

C'est simple ! Suivez la formation 
et trouvez des réponses simples à ces questions grâce à des tas d'astuces et des dizaines de recettes.

Regardez sa présentation ci-dessous ou commencez dès maintenant en réglant la somme unique de 39,00 $ (+/- 28,00 ).

Paiement sécurisé par PayPal

 

Pour vous souhaiter la bienvenue sur ce site, je vous offre cet e-book en cadeau.  Pour le recevoir, remplissez tout simplement le formulaire ci-dessous :

* champs obligatoires


Visitez mon blog
et découvrez mes dernières recettes maison !

Bernadette GILBERT,
votre coach alimentation gourmande
et cuisine santé

                                                          

Pour les mesures, notez que...

...dans chaque recette, la mesure des quantités est métrique (litres, grammes)
et, entre parenthèses, impériale
(T pour tasse, CT pour cuiller à table, c à t pour cuiller à thé).

______________________

Rendez-vous sur ma chaîne YOUTUBE !

_______________________
Menus et Recettes
Choisissez la version papier ou la forme électronique en cliquant sur le livre !
Jour après jour, découvrez des menus santé, équilibrés, variés et colorés et plus de 75 recettes.

--------------

 L'aventure du Kéfir de fruit

Grains de kéfirGrains de kéfir

Pour seulement 12 $*, offrez-vous une dose de démarrage ainsi que le mode d'emploi détaillé du kéfir de fruit et découvrez cette savoureuse boisson, petit trésor de bienfaits.

N'oubliez pas d'indiquer vos coordonnées postales lors de votre paiement !

Le prix comprend les taxes et  l'envoi.
_______________

--------------------------------
Si vous hésitez à passer à l'action, vivez des blocages ou avez juste des questions à poser vous concernant, interrogez Sylviane JUNG et son TAROT INTUITIF.

Aluminium… attention : danger !

L’aluminium est présent dans notre vie quotidienne, mais sans que nous le sachions nécessairement.  Est-ce un problème ?

Oui, énorme !

L’aluminium est toxique.  Nous en assimilons années après années et son stockage s’effectue dans les tissus de nos organismes.  Ce poison entraîne des dégénérescences au niveau du cerveau et des malformations osseuses.

canette - goupille

D’un peu plus près…

Pointer vers le haut   L’aluminium, quand il atteint le système nerveux, peut avoir des répercussions aussi graves que des troubles du sommeil, une nervosité inexplicable, une instabilité émotionnelle et des maux de tête.  Mais il peut aussi provoquer des troubles de la mémoire et une diminution des capacités intellectuelles (problèmes d’élocution).

Pointer vers le haut   L’aluminium peut causer des douleurs musculaires, mais aussi digestives (particulièrement au niveau du foie, des intestins et des reins).

Pointer vers le haut   L’aluminium peut entraver la capacité du corps dans son processus d’absorption et d’utilisation de son calcium, de son phosphore et de son fluor, ce qui a pour conséquence de ralentir la croissance et de réduire la densité osseuse.  Mais à haute dose, il peut littéralement pomper le calcium des os et entraîner une faiblesse générale et la paralysie par déformation de la structure osseuse.

 

canettes - photo freethehops

D’où vient cet aluminium que nous ingérons…

Pouce baissé    Bien des médicaments en contiennent.  Un exemple tout simple : l’aspirine tamponnée ou enrobée (pour réduire l’acidité de l’aspirine traditionnelle) contient 44 mg d’aluminium, tout comme certains médicaments antiacides.   Or, l’aluminium, en contribuant à l’endommagement des os, est un facteur d’arthrite en soi ! Les personnes qui en souffrent sont de gros consommateurs d’aspirine, premier antalgique pour cette maladie et cela peut les amener à consommer jusqu’à 700 mg d’aluminium par jour ! Récemment, l’Europe a tiré la sonnette d’alarme et conseille à chacun de ne pas absorber plus d’un milligramme d’aluminium par semaine…  Mais des médicaments contre la diarrhée ont plus de 600 mg d’aluminium par comprimé et la plupart des vaccins contiennent des doses d’aluminium qui sont de 50 à 80 fois supérieures à ces normes européennes.

Pouce baissé    L’aluminium est ajouté aux vaccins dans le but d’augmenter la réaction du système immunitaire et de faciliter la production d’anticorps…  Le problème, c’est que, si 50% de l’aluminium injecté reste dans le muscle, les autres 50% passent dans le sang, atterrissent dans le foie, la rate, puis dans le cerveau.  Et là, le problème, c’est que celui-ci n’évacue jamais ces particules d’aluminium !

Pouce baissé   Des déodorants et produits pour la douche

Pouce baissé   De la nourriture qui est conservée dans des contenants ou feuilles d’aluminium (une tranche de fromage enveloppée individuellement peut contenir jusqu’à 50 mg d’aluminium).

Pouce baissé    Dans les ustensiles de cuisine en acier inoxydable

Pouce baissé   Dans les additifs alimentaires (E173, E520, E559, E541)

 

Quand Arte informe !

 

Action-réaction…

aluminium - photo topquark22

La première chose à faire pour débarrasser notre corps de ce poison, c’est d’éviter le plus possible et autant que possible l’utilisation de l’aluminium.  La seconde, c’est combler tous les besoins nutritionnels de notre organisme.

  • remplacer peu à peu les ustensiles en aluminium par des ustensiles en acier munis d’un revêtement en émail.  Eviter les surfaces anti-adhésion
  • en cuisine, ne pas recourir à l’emballage papier d’aluminium, surtout pour les aliments acides ou ceux qui sont encore chauds.
  • pour la cuisson à la vapeur, les marguerites en bambou feront très bien l’affaire !
  • au restaurant, choisir des aliments crus ou accompagner votre repas de vitamine C naturelle (jus de citron frais) pour que celle-ci absorbe une partie de l’aluminium avant qu’il ne soit stocké dans votre organisme
  • vérifier les étiquettes des produits que vous acheter, y-compris des médicaments.  La tâche est complexe ! Par exemple, le chlorure de calcium, qui ne mentionne pas l’aluminium, favorise l’absorption de celui-ci…
  • réduire de façon systématique vos consommations de plats cuisinés et industriels.

Restez au courant des additifs que l’on vous fait ingurgiter en devenant un consommateur connaisseur ou, du moins, averti ! Je vous suggère vivement de vous procurer cette petite bible, très légère, facile à glisser dans un sac d’épicerie, pour apprendre à lire les étiquettes…

 

École en France             École au Québec

 

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?