Soupe cubaine

 Dans la catégorie « chili sin carne », en voici un particulièrement appréciable qui répond au nom exotique et intrigant de « soupe cubaine ».

Parfaitement équilibré en protéines quand il est servi avec du riz complet et donc très cuisine santé, il a également le mérite d’offrir un repas délicieux, réconfortant et pouvant s’adapter au contenu de votre frigidaire.  La recette en est facile, rapide et ne demande qu’un peu de planification.

Dans chaque recette, la mesure des quantités est métrique (litres, grammes)
ou, entre parenthèses, impériale (T pour tasse, CS pour cuiller à table, CT pour cuiller à thé).

Pour cette recette, il vous faut :label du régime hypotoxique

  • 500 gr (2 1/2 T) de haricots noirs secs (les faire tremper toute une nuit dans de l’eau, rincer et égoutter avant cuisson)
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 poivron rouge (ou carotte, courgette, etc.)
  • 2 cuillers à soupe (2 CS) d’huile d’olive
  • 1 cuiller à soupe rase (1 CS) d’origan séché
  • 1 cuiller à soupe rase (1 CS) de cumin en poudre
  • 4 feuilles de laurier
  • 250 ml de vin blanc sec ou le jus d’un citron
  • 1 litre (1 T) d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légume
  • 2 petites boîtes (140 gr / 156 ml – 2 T) de purée (concentré) de tomates
  • 1 boîte de tomates concassées (800 gr / 796 ml – 2 T)
  • 2 cuillers à soupe (2 CS) de sauce soja (ou tamari)
  • 1 cuiller à soupe rase (1 CS) de sucre (nectar d’agave ou sucre de coco ou miel)
  • sel au goût
  • poivre généreusement
  • 2 cuillers à soupe (1/4 T) de coriandre fraîche ciselée (facultatif)

Préparer les légumes et les couper finement.

Dans un faitout, faire chauffer doucement l’huile d’olive et y faire revenir oignon et ail.  Ajouter le poivron, puis l’origan, le cumin et le laurier et laisser les parfums se mélanger 4 ou 5 minutes.

Ajouter les haricots, le vin, l’au chauffée, les cubes de bouillon, le coulis de tomates, les tomates, la sauce soja/soya, le sucre.  Saler.

Porter le tout à ébullition, baisser le feu, couvrir partiellement et laisser mijoter jusqu’à ce que les haricots soient cuits, soit au moins deux heures.  Vérifier alors la cuisson et prolonger au besoin.

Poivrer et rectifier l’assaisonnement.

Servir avec la coriandre si désiré, dans des bols, sur du riz complet.

Cette « soupe » cubaine se garde très bien au réfrigérateur et améliore son goût quand on la réchauffe…

Bon appétit et à votre santé !

*

Partage réseaux sociaux pour blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.